Ouvrier paysagiste en milieux naturels (génie végétal et écologique)

Donnez du sens à votre avenir

Où exerce-t-on ce métier ?

  • Jardins d'entreprises
  • Jardins de particuliers
  • Milieux naturels et forestiers
  • Parcs, jardins et espaces publics

Zones sensibles, ne pas s’abstenir ! Elles sont le terrain de prédilection de l’ouvrier paysagiste qui intervient dans ces zones naturelles pour leur sauvegarde.

Son rôle

L’ouvrier paysagiste en milieux naturels travaille pour restaurer, réhabiliter ou renaturer des zones dégradées dans des milieux aquatiques ou terrestres. Il est chargé de mettre en oeuvre des opérations de génie écologique ou de génie végétal adaptées aux milieux concernés : cours d’eau, zones humides (mares, marais), milieux ouverts (prairies, pelouses), milieux forestiers, littoral, montagne ou encore anciens sites industriels. Sa mission principale consiste à entretenir ces lieux fragiles dans le plus grand respect de l’environnement.

L’ouvrier paysagiste gère aussi la dépollution des sols et des eaux. Il applique les traitements nécessaires en cas de maladies des végétaux. C’est également lui qui assure l’entretien des berges de rivières ou de canaux, aménage les sentiers pédestres et s’occupe de la maintenance des équipements des espaces naturels.

Les formations associées

Après la 3ème

  • CAP / CAPA entretien de l’espace rural
  • BP / BPA aménagement de l’espace, spécialité Travaux Paysagers
  • 2nde professionnelle nature, paysage et forêt

Niveau bac et post-bac

  • Bac pro aménagements paysagers
  • BTSA horticulture ou aménagements paysagers

Qualifications et spécialisations

  • Technicien de génie écologique

Permis (recommandé mais pas obligatoire)

  • CACES : Certificat d’aptitude à la conduite en sécurité
Ses qualités

Ses qualités

Endurance physique, maîtrise technique, esprit d’équipe, intérêt pour la flore et la faune, créativité, polyvalence, autonomie et rigueur

Ses compétences

Ses compétences

  • Connaissance des végétaux (y compris les végétaux sauvages)
  • Connaissances de base des écosystèmes
  • Techniques de fauche et de débroussaillage
  • Lecture de plans et schémas
  • Eventuellement, connaissances en phytoépuration
La bonne voie pour vous si

La bonne voie pour vous si

  • Vous avez un intérêt pour la protection de l’environnement et de la biodiversité
  • Vous voulez exercer un métier avec une conscience axée développement durable
  • Vous avez une approche respectueuse de la nature
  • Vous aimez travailler dehors et bouger

La rémunération mensuelle en début de carrière*

De 1600€ à 2000€ brut /mois selon l’activité et les spécialités de l’entreprise.

* Montants indicatifs variables selon la zone géographique, hors primes

 

Les perspectives d’évolution

Le développement des préoccupations environnementales et écologiques ainsi que l’essor du tourisme vert donnent à ces professionnels de bonnes perspectives d’embauche. La carrière de l’ouvrier paysagiste en milieux naturels peut évoluer vers un poste de :

Interviews

Histoires vertesDécouvrez les métiers du paysage en vidéo

Voir toutes les histoires vertes

Formez-vous aux métiers du paysage !Accédez à la liste des écoles près de chez vous