Jardinier paysagiste de terrains de sport

Où exerce-t-on ce métier ?

  • Terrains de sport
jardinier sols

Qu’importe le jeu de balles ou de ballons, la surface engazonnée doit être impeccable ! Le jardinier paysagiste de terrains de sport se livre à de véritables prouesses techniques pour assurer aux joueurs professionnels et amateurs un confort et une qualité de jeu en toutes circonstances.

Son rôle

Le jardinier paysagiste de terrains de sport participe à l’aménagement, à l’entretien et à la rénovation des surfaces engazonnées (terrains de football, de rugby, parcours de golf…), sous la conduite d’un chef de chantier. Il prépare et aplanit le sol à l’aide d’engins (mini-pelle, mini-chargeur). Il installe le gazon, le sol synthétique ou le sol stabilisé et peut procéder au traçage sur le terrain. Il est amené à réaliser des travaux de maçonnerie, la pose de bordures et de clôtures pour l’aménagement des abords.

Les connaissances des sols, des maladies et des moyens de lutte permettent au jardinier de terrains de sport d’assurer un entretien adapté à chaque type de surface : tonte, aération, sablage, fertilisation… Son rôle peut être, dans certains cas, de remettre les terrains à niveau : avant, pendant et après les matchs. Il possède par ailleurs des compétences techniques pour la gestion de l’arrosage : programmation, arrêt, remise en route, dépannage…

Les formations associées

Formations

  • CAPA jardinier paysagiste
  • BP/BPA Travaux d’Aménagements Paysagers
  • Bac Professionnel Aménagements Paysagers
  • CS Sols sportifs engazonnés
  • CS Jardinier de golf et entretien de sols sportifs engazonnés
  • BTSA Aménagements Paysagers – spécialité : entretien durable des terrains de sports

Permis recommandé mais pas obligatoire

  • CACES (certificat d’aptitude à la conduite en sécurité)
  • Certificat des produits phytopharmaceutiques opérateur/décideur
Ses qualités

Ses qualités

Adaptation, autonomie dans l’organisation de son travail sur un chantier, assiduité, sens du relationnel, écoute et esprit d’équipe, goût pour le travail manuel, ponctualité et réactivité.

Ses compétences

Ses compétences

  • Connaissance technique des machines mises à disposition et de leur entretien,
  • Connaissance du développement des différents gazons et des opérations à réalisées en fonction des saisons,
  • Connaissance des systèmes de drainage, d’arrosage automatique et de leur entretien.
La bonne voie pour vous si

La bonne voie pour vous si

  • Vous faites preuve de rigueur et d’implication dans le cadre de votre travail.
  • Vous savez exécuter des travaux d’entretien et d’aménagements à partir d’un programme de travail.
  • Vous souhaitez participer à la préparation des terrains pour les matchs et compétitions sportives.
  • Vous savez adapter votre façon de travailler à votre environnement.
  • Vous aimez travailler dehors et bouger.
jardinier des sols 2

La rémunération mensuelle en début de carrière*

De 1700€ à 2000€ brut /mois selon l’activité et les spécialités de l’entreprise.

* Montants indicatifs variables selon la zone géographique, hors primes

 

Les perspectives d’évolution

Le jardinier de terrains de sport peut devenir chef de chantier et encadrer des équipes. Il peut également évoluer en tant que chargé d’affaire ou responsable technico-commercial. Certains font carrière dans le milieu du golf pour devenir intendant de parcours de golf (greenkeeper).

Interviews

Histoires vertesDécouvrez les métiers du paysage en vidéo

Voir toutes les histoires vertes

Formez-vous aux métiers du paysage !
Accédez à la liste des écoles près de chez vous